Revue de l’actualité Télécom, IT & Lean

Mobilité

Video-communications

De la fiabilité au capacity planning

Lean IT

« Nouvelles » technos

Consolidation

  • Mitel s’offre Aastra : on attend de voir la fusion des gammes de postes et de serveurs d’appels)
  • Dimension Data reprend NextiraOne : « Le seconde tranche, qui concerne les entités française et italienne (environ 40% du chiffre d’affaires du groupe), est quant à elle  sujette à la réalisation de certains objectifs dans un futur proche »

Sécurité

Nostalgie

Déménagement IT : démonstration par l’absurbe

Dans nos activités liées aux déménagements (sièges d’entreprises, datacenters), il arrive quelquefois de rencontrer des entreprises qui ont du mal à en voir l’utilité de l’assistance, à comprendre notre rôle sur ces projets, allant jusqu’à nous confondre avec des entreprises manutentionnaires, preuve du décalage des points de vue de référence.

Pour briser la glace d’incompréhension, il m’arrive parfois de faire la démonstration suivante, par l’absurde. Je demande à mon interlocuteur d’imaginer qu’il déménage son PC de son bureau à son domicile, pour y faire du télétravail durable. Il a besoin d’un véhicule certes (le déménageur). Mais s’il ne prend aucune autre mesure, beaucoup d’applications ne fonctionneront pas sur son PC une fois connecté chez lui. Bien sûr ! est la réaction habituelle. Pourtant, vous y avez déjà accès à Internet, WiFi…

Pour faire court, nous sommes des ingénieurs qui menons les projets nécessaires pour que les postes de travail ou serveurs informatiques fonctionnent dans leur nouvel environnement (à votre domicile dans notre analogie). Dans le même temps, nous définissons / sélectionnons / faisons les recettes des installations et équipements du nouveau site.

Il est possible de faire ce travail par soi-même. Mais c’est faire peu de cas de l’expérience accumulée par la répétition des chantiers. A ce compte là, chacun peut être maçon pour construire sa maison.

2012 et l’innovation

Suite du bilan qualitatif entamé par l’article précédent mais cette fois avec un focus sur des projets parfois beaucoup plus petits mais dont on peut penser qu’ils seront l’avant-garde du futur.

  • Au sein d’un grand projet traditionnel pour Setec (déménagement du siège d’une grande entreprise), deux pépites d’innovation dans les usages et l’exploitation. Des salles de réunions équipées de boîtiers de gestion fournissant affichage dynamique, détection des occupants et réservation in situ. Une approche nouvelle rendue possible par la multiplication des terminaux à des coûts abordables dans un monde où, par ailleurs, 80 % des nouveaux bureaux sont open space et les salles de réunions des points de contention (cela nous a conduit par la suite à rédiger un état de l’art de la gestion des salles de réunion via le SI).
  • La deuxième pépite se situe à un niveau plus inattendu avec l’implantation de panneaux de brassage intelligents. Outre les alertes sur des connexions / dé-connexions intempestives, ils permettent enfin que n’importe quel technicien du support informatique puisse réaliser des brassages rapides et sans erreur en suivant les instructions du bon de travaux généré par le système.
  • Les services de Secure Web Browsing en mode SaaS étaient l’apanage de quelques innovateurs de niche. L’arrivée de gros acteurs de la Sécurité confirme la pertinence du concept. Moins glamour que le MDM (Mobile Device Management), il peut être plus pragmatique dans la sécurisation des terminaux mobiles de l’entreprise selon le type de risques (il y a encore beaucoup plus de données dans les ordinateurs portables que dans les smartphones). Au passage, cela permet maintenant d’apporter des réponses concrètes aux entreprises qui veulent que leurs collaborateurs accèdent à leurs pages Facebook/YouTube mais pas à l’ensemble du contenu de ces sites, sortant du dilemme du tout ou rien, prévalant souvent aujourd’hui.
  • Toujours dans des projets d’échelle moyenne (1000 à 2000p), preuve a été apportée qu’il devient possible d’envisager un Plan de Continuité de l’Activité pour 90% du SI d’une entreprise à un coût abordable.
  • A l’autre extrémité avec plusieurs centaines de milliers de login, ouverture du bouquet de Contenus éducatifs de l’ENT Rhône-Alpes en mode SaaS

Innovations techniques maintenant.

  • L’année 2012 a été l’occasion de mettre à l’épreuve les solutions de réseaux convergents de datacenter des leaders du marché. Impact structurant sur l’architecture avec les bénéfices attendus mais confirmation que nous sommes face à une première génération.
  • Innovation dans l’organisation également, dans un grand groupe. La dimension internationale impose, en effet, à faire preuve de finesse et d’inventivité dans les moyens de fournir un Service Desk de qualité littéralement aux 4 coins du monde, sans imposer des coûts alignés sur les pays développés aux pays émergents.

Bilan de ce panorama : les DSI des petites et grandes entreprises ne risquent pas de manquer de projets dans les années à venir.

Cooling a High-Density Compute Environment

Cisco Blog » Cooling a High-Density Compute Environment.

In a high-density compute environment like the one at DC2, increasing our cooling efficiency introduced a few unique challenges, tradeoffs, and opportunities for Cisco IT. After much consideration and calculations, the Cisco IT architects chose to build a high-density compute environment entirely with overhead cooling instead of the raised floor model used at our other data centers.

Un exemple supplémentaire de conception combinant IT & building facilities. Regardez la première vidéo en particulier.