Déménagement IT : acteurs & coordination

Transférer des infrastructures techniques et humaines

En prenant de la perspective, déménager les outils IT de plus de 500 personnes ou d’une salle informatique est un petit défi technique par sa complexité. Il s’agit de prendre une « petite usine » en pleine production pour la transporter mais aussi la transformer en temps contraint.

Par exemple, il va falloir coordonner :

  • les responsables du Datacenter dont le métier premier est d’assurer l’exploitation continue des serveurs,
  • les responsables du câblage des locaux techniques, du contrôle d’accès, de la sécurité incendie, etc. dont les missions sont de canaliser la myriade de composants qui constituent les « moyens généraux »,
  • les responsables télécoms qui supervisent le bon fonctionnement du réseau local informatique, du WAN, de la téléphonie, des interconnexions de sites,
  • les responsables de l’infogérance qui pilotent le support des utilisateurs,
  • les responsables des Achats qui s’assurent du suivi des procédures d’appels d’offre pour explorer le marché,
  • les responsables Communication, qui s’assurent que les bons messages arrivent bien aux bons moments, aux salariés, aux clients, aux fournisseurs,
  • les fournisseurs comme les opérateurs (déménagement des liens, remplacement des numéros),
  • etc.

Quelles sont les chances raisonnables de succès ?

  • Les occupations actuelles des acteurs énumérés ci-avant ne s’arrêtent pas ; leur laisseront-elles le temps nécessaire ?
  • Comment dans ces conditions orchestrer leurs interventions ? Comment les aider au maximum pour limiter leur charge de travail supplémentaire ?
  • Combien d’entre eux ont déjà participé à un projet de ce type ?
  • Pourront-ils, à brule-pourpoint, faire des investissements pérennes ?
  • Comment pourront-ils faire face aux imprévus (comme la prise en compte des spécificités de certains bâtiments nouveaux ou rénovés : adaptation de la climatisation, GTB, GTC, etc) ou adapter leur processus à la situation (benchmark vs appels d’offres par exemple) ?
  • Connaissent-ils tous les outils et savoir-faire de la conduite du changement ?

De plus, un déménagement IT présente des risques importants aussi du fait de la complexité technique.

  • Infrastructures : datacenter, locaux techniques et spécifiques, câblages VDI, contrôle d’accès et sécurité incendie, cheminements et gaines
  • Moyens de communication : réseau local informatique, réseaux WAN et MAN, téléphonie, interconnexions de sites, plateforme de centres d’appels
  • Anticipation, planification et coordination minutieuses des interventions des différents acteurs du projet. Il faut être prêt le jour J, et pas J+5
  • Gestion d’un budget non extensible et d’un nombre limité de ressources

On peut être tenté de s’en remettre à l’entreprise de manutention qui propose ses services pour augmenter son périmètre de prestations par des activités qu’elle perçoit comme étant à forte marge. Mais c’est un peu comme construire un bâtiment sans architecte pour assurer la maîtrise d’œuvre et maîtriser la complexité en temps et budget contraints.

Par analogie, il faut prévoir l’intervention d’un architecte des infrastructures du Systèmes d’Information, qui saura définir la cible par itérations successives, négocier les prix et faire le suivi de projet.

C’est la raison pour laquelle Setec IS a bâti une offre particulièrement adaptée pour concevoir et coordonner le déménagement IT des entreprises.

Lire la suite : le recours à des spécialistes