Ecosystème

Conseil indépendant

En tant que prescripteur de solutions, Setec s’attache à créer et garantir les conditions de son indépendance de jugement. Par exemple, contrairement à de nombreuses entreprises qui prétendent faire du conseil,

  1. nous ne sommes pas distributeurs d’équipements et de logiciels, avec toutes les pratiques associées (commissionnements, certifications, priorités sur appels d’offres…).
  2. quelques grands fournisseurs des Télécoms & IT ne constituent pas la majorité de notre chiffre d’affaires, sous forme d’assistance technique, créatrice d’une dépendance économique.

Conseil connecté

Mais nous ne sommes pas non plus des consultants isolés dans une tour d’ivoire. Nous savons que les projets sont réussis par des hommes, qui s’appuient sur des fidélités de longue durée. Ce constat prévaut entre nos clients et nous, et s’étend à l’ensemble des chaînes des fournisseurs et parties prenantes dans le succès des projets Télécoms & IT. Notre expérience nous démontre aussi qu’il existe de nombreuses solutions de « niche » qui, déployées dans leur domaine de pertinence, peuvent être plus utiles et efficaces que des solutions généralistes toutes faites.

Aussi, pour bien assumer notre expertise du sourcing comme la veille technologique sur nos domaines techniques d’intervention, nous participons et entretenons un réseau de relations avec l’écosystème auquel nous participons. Cette réalité est même institutionnalisée au travers de plusieurs pratiques spécifiques.

  1. au sein d’un annuaire partagé (CRM ou BRM pour être pédant), les ingénieurs mettent en commun autant les contacts auprès de fournisseurs du marché que les contacts projet avec nos clients. C’est ce qui nous permet de trouver l’interlocuteur approprié rapidement ou d’escalader de façon pertinente.
  2. nous réalisons des RFI comme études de marché opérationnelles, sur fonds propres hors projet client
  3. nous organisons, sous forme de webinaires internes, les « Topos du vendredi » afin de permettre aux ingénieurs d’identifier de nouvelles solutions techniques ou de nouveaux acteurs, et en retour aux fournisseurs d’avoir un public ciblé d’experts

Les deux derniers alinéas impliquant l’écosystème, nous détaillons ci-après nos pratiques habituelles.

RFI

Les Request For Information ont pour but d’éclairer un marché que nous estimons naissant, ou en recomposition du fait d’une évolution de marché (nous considérons que la pratique des projets nous donnent une vision suffisante sur des domaines matures).

Contrairement à un appel d’offres où les jeux de posture sont inévitables en raison des enjeux (dans une situation de vente, quel cordonnier va dire que la paire de chaussures qu’il vend n’est pas la meilleure ?), l’objectif est de cerner dans le paysage quelle solution de marché correspond à quel problème des organisations utilisatrices.

Dans notre pratique, un RFI n’est pas non plus une collecte à peine structurée de documentations commerciales. Nous prenons soin de rédiger un cadre de la consultation et nous espérons, en retour de notre effort et notre place dans l’écosystème, des réponses pertinentes et franches (pour reprendre l’analogie du fournisseur de chaussures, autant dire que les tongues servent à la plage ou à la piscine). Les RFI s’inscrivent dans une démarche Lean globale du sourcing pour éviter des appels d’offres / RFP avec de multiples sociétés consultées pour, au final, peu d’énergie concentrée sur les solutions appropriées.

Les RFI sont souvent formulées sous forme de questions, et/ou détaillent un cas d’entreprise cible du services / équipements visés.

Comme une étude de marché que nous réalisons pour nos clients, les RFI sont synthétisées sous forme de mémoire mais réservé aux ingénieurs de Setec. Chaque acteur du marché analysé est synthétisé sous forme de courte monographie. Une version anonymisée est envoyée aux entreprises participantes.

Topo du vendredi

Les Topos du vendredi offrent un cadre informel. Ils permettent de mettre autour d’une table virtuelle un fournisseur et les équipes de consultants. La session est structurée avec un ordre du jour et les ingénieurs sont libres de poser tous types de questions. Il faut donc que l’entreprise qui « planche » soit préparée à répondre sur des éléments techniques comme sur le niveau de prix ou les conditions contractuelles types proposés pour les équipements ou le service.

La session est organisée sous forme de webinaires pour tenir compte du fait de la distribution géographique des équipes de Setec IS.

Comment participer

Les entreprises participantes sont généralement invitées par un ingénieur senior. Si vous souhaitez que votre entreprise participe à une RFI ou un Topo du vendredi, vous pouvez aussi vous signaler via notre page Contacts en mentionnant particulièrement les raisons pour laquelle l’approche / la solution dont vous êtes porteur est différente des acteurs des marchés que nous suivons. A ce sujet, nous vous recommandons de parcourir la page Domaines technologiques pour être sûrs de frapper à la bonne porte.